Rechercher

Ce que vous devez savoir sur les différents types de bandages pour les chevaux


Il existe une grande variété de bandages pour chevaux sur le marché, et il peut être déroutant de savoir lequel choisir pour votre cheval. Dans cet article de blog, nous allons aborder les différents types de bandages et leurs rôles. Nous expliquerons également les avantages et les inconvénients de chaque type de bandage, ainsi que le moment où ils doivent être utilisés. Enfin, nous parlerons du rôle des cloches dans la protection des membres des chevaux, et de la raison pour laquelle nous les utilisons.


Les bandages sont une partie importante dans la protection des membres des chevaux. Ce type de bandage dont la longueur peut varier de 3 à 4m s'enroule autour de la jambe (du boulet jusqu'en dessous du genou). Les bandages de travail s’utilisent sur une jambe propre et sèche, et fournissent également un soutien aux tendons et aux ligaments.


Voici différents types de bandages :




Bandages de repos :

Ils sont utilisés pour favoriser le repos et le drainage des jambes du cheval et les empêcher de gonfler. Ils sont généralement composés d'une paire de bande de repos en coton ou de laine et doivent être appliqués par-dessus un carré matelassé en coton. Ce type de bandage se pose après l'exercice.



Bandages de polo :

Ils sont utilisés pour soutenir et protéger les jambes du cheval pendant l'exercice. Elles sont faites en polaire ou en coton, et doivent être appliquées sur une peau propre.


Bandages élastiques :

Ils sont utilisés pour soutenir et protéger les jambes du cheval pendant l'exercice. Ils sont faits d'élastique et doivent être appliqués sur une peau propre. Vu leur grand taux d'élasticité, il faut faire attention de ne pas mettre trop de tension lors de la pose pour ne pas risquer la blessure.



Les bandages de travail "dressage" :

Dans la discipline équestre du dressage, il n'est pas rare de voir des chevaux au travail avec des bandages assez particulier. Il est effectivement coutume d'ajouter aux bandes de polo de grand carré de coton que l'on pose entre le membre du cheval et le bandage. Cela permet de protéger de manière encore plus intense les tendons et membres du cheval.


Bandage médical :

Ce bandage est généralement posé directement par le vétérinaire lorsque le cheval est blessé. Il est généralement composé de plusieurs couches afin de protéger la zone lésée. Généralement, ce bandage n'est pas fait pour que le cheval fasse beaucoup de mouvement. Il peut même être gênant selon où se situe la lésion.


Il est vrai qu'il existe un grand nombre de bandages pour protéger et soutenir les membres et tendons des chevaux. Il faut toutefois faire attention à deux éléments très importants :


  • La pose des bandages doit être parfaite pour ne pas blesser le cheval.

  • Les dernières études montrent, que les bandages chauffent énormément le membre protégé. Sur le long terme, il semblerait que cette surchauffe soit néfaste pour les fibres tendineuses

Il faut donc bien peser le pour et le contre, lors de l'utilisation des bandages pour chevaux.



Les guêtres Capsular

Les guêtres Capsular peuvent être une excellente alternative aux bandages pour les périodes de transport et phase de repos. Ces guêtres permettent de protéger et soutenir les tendons et membres de votre cheval. Durant ces deux périodes, les guêtres Capsular et ses baumes CapTend "préparation" et "récupération permettent de :


  • Protéger et soutenir les tendons et membre du cheval

  • Permettre la préparation à l'effort des tendons de votre cheval

  • Favoriser la récupération des tendons de votre cheval après l'effort

  • Favoriser le drainage des membres engorgés

  • Favoriser la résorption des œdèmes et molettes

  • Agir en prévention contre : les tendinites, les claquages, les molettes et les engorgements


Légères, résistantes et innovantes, ces guêtres sont parfaites tant en préventions qu'en récupération dans les soins tendineux pour vos chevaux.



Les cloches de protections pour chevaux :

Les cloches peuvent être en caoutchouc, en néoprène, en cuir et peuvent être recouverte de mouton au niveau du paturon pour éviter les frottements. Elles peuvent être complètement fermées ou ouvertes. Certaines possèdent une fermeture à véloce pour faciliter leur pose. Elles sont placées juste au-dessus de la couronne du cheval pour les protéger des blessures notamment au niveau des glomes. L'utilisation de cloches est particulièrement recommandée pour les jeunes chevaux ou ceux qui sont encore en formation ou ont une très forte locomotion avec un risque de se blesser.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout