Rechercher

Le tendon fléchisseur superficiel chez le cheval



Le tendon fléchisseur superficiel chez le cheval

Le tendon fléchisseur se situe dans la partie inférieure des membres du cheval. Il se situe plus exactement entre le carpe (pour les membres antérieurs) ou le tarse (pour les membres postérieurs) et le boulet. Ce tendon joue un rôle crucial dans la locomotion du cheval. Cet article va vous expliquer ce qu'est le tendon fléchisseur superficiel, sa fonction et les lésions qui peuvent l'affecter.



Qu’est-ce qu'un tendon ?

Un tendon est une bande de tissu conjonctif fibreux qui relie le muscle à l'os. Le tendon du fléchisseur superficiel est la continuité du muscle fléchisseur superficiel du doigt. Il est également rattaché à l'avant- bras par la bride radiale qui se situe au-dessus du carpe. Le tendon fléchisseur superficiel est le plus grand et le plus fort de tous les tendons du cheval. Il a un diamètre d'environ 15 mm et est composé d'une couche fibreuse externe et d'une couche cellulaire interne. Le tendon du fléchisseur superficiel peut être facilement palpable, il s'agit du tendon qui se situe le plus en arrière de la jambe. Il relie la deuxième phalange et l'arrière de l'avant-bras tout en passant sous le boulet. Le tendon fléchisseur superficiel a un rôle important dans la locomotion du cheval.

Quel est le rôle du tendon fléchisseur superficiel dans la locomotion du cheval ?

Le tendon fléchisseur superficiel est l'une des structures de stabilisation du membre équin et qui participe à la mobilité du cheval. Il relie les muscles de l'avant-bras aux os de la jambe inférieure. Le tendon joue également un rôle d'amortisseur, en absorbant une partie des forces d'impact générées pendant la locomotion.



Quelles sont les lésions possibles qui peuvent affecter le tendon fléchisseur superficiel et comment les reconnaître ?

Les tendons sont extrêmement dures et peu extensibles. Ils n'ont quasiment pas de réponse adaptatives, c'est pourquoi ils sont fréquemment atteints de divers lésions. Les lésions les plus courantes du tendon fléchisseur superficiel sont les déchirures, les inflammations ou même les ruptures. Elles peuvent survenir à la suite d'un traumatisme, comme un coup de pied donné par un autre cheval, ou d'une surutilisation. La tendinite est malheureusement courante chez le cheval. Cette affection provoque une inflammation du tendon et peut entraîner une douleur, un gonflement et même une boiterie. Si elle n'est pas traitée, elle peut éventuellement conduire à une rupture du tendon ou à une boiterie permanente L'effilochage est une autre blessure courante du tendon fléchisseur superficiel. Cela se produit lorsque les fibres de collagène du tendon sont endommagées, ce qui entraîne douleur, gonflement et boiterie. Certaines lésions peuvent également créer des adhérences entre le tendon et la gaine du tendon. La gaine tendineuse est un sac fermé qui entoure le tendon, il est tapissé d'une membrane synoviale et rempli de liquide synovial. Ce liquide a un rôle de lubrification et de nutrition du tendon. Les adhérences se créés lorsque les tissus sont endommagés et ils guérissent en formant une cicatrice. Ces adhérences sont relativement fréquentes. Elles peuvent provoquer des douleurs, une perte d'amplitude de mouvement et même une boiterie. Si vous avez le moindre doute, n'attendez pas pour prendre contact avec votre vétérinaire. Il est le seule et l'unique à pouvoir établir un diagnostic précis.


Les traitements concernant la tendinite du tendon fléchisseur superficiel

Il existe plusieurs options de traitement pour les blessures du tendon fléchisseur superficiel. Le repos est souvent recommandé afin de permettre à la blessure de guérir correctement. Une thérapie par la glace et/ou la chaleur peut être utilisée pour aider à réduire la douleur et l'inflammation. Le vétérinaire peut également vous proposer la thérapie par les ondes de choc ou encore des injections de PRP.

Dans les traitements alternatifs, vous pouvez également avoir recours aux sangsues médicinales lors de séances d'hirudothérapie équine. Celle-ci auront pour effets d'administrer de puissants anti-inflammatoires naturels localement et de favoriser la cicatrisation des lésions tant en interne qu'en externe. L'algothérapie peut être un excellent complément aux différents traitements cités ci-dessus. Elle va favoriser le drainage, aider à désenflammer la zone et apporter minéraux et oligo-éléments sur la zone traitée.

En soutien, vous pouvez aussi avoir recours aux guêtres capsular. Ces guêtres innovantes sur lesquelles on applique un baume aux huiles essentielles va permettre de favoriser la résorption des œdèmes, accélère le drainage et aide à resserrer les tissus tendineux. Une fois votre cheval totalement guéri, vous pourrez continuer à utiliser vos guêtres pour garder des tendons sains. Grâce aux différents baumes aux huiles essentielles, vous pourrez préparer les tendons à l'effort et les aider dans leur récupération.


La réhabilitation de votre cheval après une tendinite ou lésion du tendon fléchisseur superficiel peut être un processus long et difficile. Mais il est important de suivre scrupuleusement les conseils de votre praticien. N'hésitez pas à faire une échographie pour vous assurer de la qualité du tendon avant de remettre votre cheval au travail.


Avoir des tendons sains, permettra à votre cheval d'aller encore plus loin !



10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout