Rechercher

Les contractures musculaires chez le cheval : Causes, symptômes et traitements




Les contractures musculaires sont un problème courant chez les chevaux. Elles peuvent être causées par de nombreux facteurs, notamment une blessure, une maladie ou même la génétique. Les symptômes des contractures musculaires varient en fonction de la cause, mais peuvent inclure la raideur, la réticence à bouger et la douleur. Il existe de nombreux traitements possibles pour les contractures musculaires, en fonction de leur cause. Dans cet article, nous allons aborder les causes, les symptômes et les traitements des contractures musculaires chez les chevaux.

Qu'est-ce qu'une contracture musculaire ?

Les contractures musculaires sont un état dans lequel les muscles se raccourcissent et se raidissent. Cela peut se produire pendant plusieurs jours ou semaines, et peut affecter n'importe quel muscle du corps. Les chevaux atteints de contractures musculaires peuvent être réticents à bouger et présenter des signes de douleur. Les causes des contractures musculaires chez les chevaux peuvent varier d'une blessure à la génétique.

Voici quelques causes courantes de contractures musculaires chez le cheval :


  • Blessure : Les contractures musculaires peuvent être causées par des blessures telles que des entorses, des foulures ou des déchirures. Les blessures peuvent résulter d'accidents, comme un coup de pied donné par un autre cheval, ou d'une surutilisation.

  • Maladie : Les muscles peuvent également être contractés à cause de certaines maladies, comme le botulisme ou le virus de l'herpès équin.

  • Génétique : Certains chevaux naissent avec une prédisposition génétique aux contractures musculaires.

  • Le matériel : Un matériel non adapté peut provoquer des contractures musculaires

  • L'entraînement : Un mauvais entraînement ou un entraînement non adapté peut provoquer des contractures musculaires suite à une mauvaise ou sur utilisation de certains muscles.

  • Le ferrage : Un entretien des sabots irrégulier peut modifier le dérouler du pied et avoir un impact sur la locomotion, ce qui peut créer tensions set contractures musculaires.

  • La dentition : un entretien insuffisant des dents de votre cheval peut avoir des conséquences insoupçonnées. En effet, la mastication est comme chez nous la clé de l'équilibre. Si vous n'entretenez pas assez souvent les dents de votre cheval, il peut se former des pointes sur l'ensemble des dents. Celles-ci vont alors restreindre la mastication et perturber l'équilibre.


Les symptômes des contractures musculaires chez le cheval :

Les contractures musculaires les plus courantes se situent au niveau de l'encolure, du dos et de l'arrière-main. Les symptômes des contractures musculaires varient en fonction de la cause, mais peuvent inclure la raideur, la réticence à bouger et la douleur Voici quelques exemples :


  • Contractures des muscles de l'encolure : L'encolure peut être maintenue dans une position fixe, et le cheval peut avoir des difficultés à tourner la tête. Il peut également présenter une raideur et une douleur dans la région de l'encolure.

  • Contractures des muscles du dos : Les muscles du dos peuvent devenir très tendus, ce qui peut amener le cheval à arquer son dos, à le creuser ou peut passablement réduire sa mobilité.

  • Contractures de la hanche : Les muscles de la hanche peuvent se contracter, ce qui rendra difficile le mouvement de l'arrière-train du cheval. Il peut également présenter des raideurs et des douleurs dans cette zone.


Comment reconnaître visuellement une contracture musculaire ?

Il peut être difficile de reconnaître visuellement une contracture musculaire, car elle peut n'être perceptible que lorsque le cheval est en mouvement. Cependant, certains signes qui que vous pouvez rechercher, comme par exemple : Le cheval peut avoir des difficultés à bouger sa tête, son cou, son dos ou son arrière-train. Le cheval peut se cambrer le cheval peut présenter une raideur musculaire, s'enfoncer ou avoir des difficultés à se déplacer. Le cheval peut présenter une raideur musculaire, une douleur ou une réticence à bouger. Une réaction excessive au brossage, à la palpation ou lorsque l'ont selle peut être une bonne indication.

Comment traiter les contractures musculaires chez le cheval ?

Il existe quelques traitements possibles pour les contractures musculaires chez les chevaux. En fonction de la gravité de l'affection, votre vétérinaire peut recommander :


  • Massothérapie

  • Ostéopathie

  • Algothérapie

  • Aromathérapie (thérapie avec les huiles essentielles)

  • Exercices d'étirement (stretching)


Les traitements naturels efficaces contre les contractures musculaires :



La massothérapie équine :

Ce traitement permet d'augmenter la circulation sanguine et d'améliorer l'amplitude des mouvements. Elle inclue la libération myofasciale : Cette technique libère le tissu musculaire du cheval des restrictions permettant au cheval de se déplacer plus librement. Cette thérapie s'utilise tant en prévention, en entretien que lorsque des tensions et blocage sont présents dans le corps de votre cheval.



L'ostéopathie animale

Elle peut être utilisée pour aider à libérer les contractures musculaires, ainsi que pour améliorer la fonction globale du système musculo-squelettique du cheval. Dans certains dans certains cas, elle peut également être utilisée pour aider à prévenir les blessures engendrées par les blocages et compensations.



L'algothérapie équine

C'est un traitement très populaire pour les contractures musculaires chez les chevaux. On procède à différentes applications de cataplasmes à base l'algues, boue et argile marine. Ce traitement va amener de la détente et du confort à votre cheval.



L'aromathérapie équine

Cette thérapie utilise des huiles essentielles pour soigner les chevaux. Il n'est pas facile de savoir quelle huile essentielle et quel dosage utiliser. C'est pourquoi la gamme Capsulai a été créée. Cette gamme vous permet d'utiliser une gamme de baume aux huiles essentielles de grande qualité déjà dosés et préparés afin de prendre soin de votre cheval. Ces baumes associés à un équipement spécifique permettent à votre cheval de profiter de tous les principes actifs contenus dans les baumes aux huiles essentielles.



Le stretching équin

Cette technique permet de prévenir ou à soulager les contractures musculaires. Ces traitements fonctionnent en étirant très délicatement les muscles raccourcis. On pense souvent aux membres, mais le stretching peut également s'effectuer au niveau de l'encolure ou du dos. Les exercices d'étirement peuvent être effectués quotidiennement après le travail, ils peuvent durer environ 15 minutes.

Comment prévenir les contractures musculaires chez le cheval ?

Il existe plusieurs façons d'aider à prévenir les contractures musculaires chez les chevaux. Tout d'abord, assurez-vous que votre cheval dispose d'une bonne alimentation. Veillez également à ce que votre cheval ait toujours accès à de l'eau fraîche. Contrôlez également régulièrement que votre matériel soit toujours bien adapté à vous et votre cheval. Veillez à ce que votre cheval aie un entrainement régulier. Enfin, prêtez attention au langage corporel de votre cheval. Si vous constatez des changements, consultez votre vétérinaire et/ou thérapeute.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout